Espace pro Mes favoris
Identifiez-vous
Identifiez-vous
Nouveau client ? Créez votre compte
Vous êtes professionnels de l'automobile et
avez déjà un numéro de compte ? Cliquez-ici.

Bien vendre sa voiture, ce qu’il faut savoir !

Notre voiture sera toujours la plus belle à nos yeux, et pourtant, il faut bien souvent s’en séparer à un moment donné. Chacun a ses raisons. Peur de la décote, peur d’un éventuel manque de fiabilité, fin du crédit ou de la garantie, modèle devenu trop petit pour la famille, un nouveau modèle qui plaît plus vient de sortir…
Si l’heure est venue de la mettre en vente, vous vous demandez sûrement « Comment bien vendre ma voiture ? ». Au fil de ce guide, nous allons vous donner les clés et vous aider à faire votre choix entre la vente à particulier et la vente à professionnel.


Une multitude d’éléments pris en compte pour estimer votre voiture mais une donnée incontournable : la cote Argus®

Que vous achetiez une voiture d’occasion ou que vous vendiez la vôtre, vous n’y échapperez pas. Vous aurez forcément besoin de sa cote Argus®. Cote de référence des véhicules d'occasion à destination des professionnels et du grand public, elle est une marque déposée par l’hebdomadaire L'Argus®, et fut longtemps la seule cote automobile disponible en France.

Référence pour les professionnels du secteur automobile (constructeurs, distributeurs, négociants, marchands, ...), elle est également utilisée par les professions réglementées (notaires, avocats, huissiers, experts-comptables , ...), par l’administration (fisc, police, justice, douanes, ...) ou encore pour certains métiers spécifiques comme les assureurs.

Fondé en 1927, le journal L'Argus® de l’automobile et des locomotions comprend dès son premier numéro un tableau des cours des voitures d’occasion. Avec l'évolution des systèmes d'information, la cote Argus® fut accessible sur Minitel entre 1985 et 2012. Elle est disponible sur Internet depuis 1997 et sur application mobile depuis 2011. La cote Argus® n’est pas gratuite. Son obtention est payante, pour un particulier comme pour un professionnel.

En savoir plus sur la cotation automobile

Pour en savoir plus sur la cote Argus®, découvrez la vidéo.


Vaut-il mieux vendre sa voiture à particulier ou à professionnel ?

Pour le vendeur, une chose est sûre, il souhaitera toujours vendre sa voiture au meilleur prix. Sur ce point, et comme on a pu le voir plus haut, la cote Argus® fait souvent office de référence. Mais il existe d’autres bases de données professionnelles estimant la valeur de marché d’une voiture. Ces bases de données tiennent compte de nombreux indicateurs comme le modèle et les options de la voiture, sa date de mise en circulation et son kilométrage, son état mécanique et de carrosserie, mais aussi sa diffusion et son niveau de concurrence sur le marché.

La vente à particulier :

De manière générale, c’est bien en vendant votre voiture à un particulier que vous en récupérerez le meilleur prix. Cependant, en passant par les petites annonces, une vente de voiture peut être fastidieuse. Lorsqu’on publie l’annonce de sa voiture sur un site comme Leboncoin, La Centrale, L’Argus® ou autre, il faut s’attendre à devoir répondre aux multiples questions des personnes intéressées, prévoir des créneaux horaires pour les visites et rendez-vous, et fournir un historique du véhicule le plus limpide possible pour rassurer le potentiel acheteur. En vendant à un particulier, vous aurez également l’obligation de présenter un contrôle technique de moins de 6 mois, et les démarches administratives, notamment auprès de l’ANTS, seront à votre charge.

La contrepartie de la vente au meilleur prix réside alors dans la sécurité de la transaction. Nous vous conseillons d’être très vigilant concernant le paiement de votre voiture. De nombreuses escroqueries, notamment celles aux faux chèques de banques, sont recensées chaque mois par les autorités. Dans la mesure du possible, faites authentifier un chèque de banque par celle qui l’a émis, ou encore envisagez des solutions de paiement sécurisées comme par exemple Paycar (service Leboncoin), CashSentinel (partenaire de nombreuses banques et enseignes). Mais des fraudes peuvent toujours exister. Restez donc sur vos gardes même si vous faites appel à l’un de ces services.


La vente à professionnel :

En vendant sa voiture directement à un concessionnaire, à un garage automobile ou encore à un service professionnel de reprise de véhicules, les démarches sont nettement simplifiées. Premièrement, le contrôle technique n’est pas obligatoire. Aussi, vous n’avez pas à vous occuper des démarches de changement de propriétaire pour le certificat d’immatriculation (carte grise) puisque le professionnel qui reprendra votre voiture s’en chargera à votre place.

Concernant le montant de la reprise de votre voiture, il est vrai qu’il est souvent plus bas chez un professionnel que via la vente à un particulier. Pour expliquer cela, il est important de garder en tête qu’un professionnel dépensera très probablement de l’argent pour remettre en état votre voiture avant de la revendre, qu’il a lui aussi des frais de fonctionnement, et qu’il se doit de faire une marge suffisante pour faire perdurer sa société. À la revente, il devra également garantir le véhicule, gage de sécurité pour le futur acheteur et potentielle prise de risque pour le professionnel.

Pour conclure et vous aider à faire le choix entre la vente de votre voiture à professionnel et la vente à particulier, nous vous conseillons donc de déterminer où vous souhaitez vous placer entre la simplicité et la sécurité de la transaction, et le meilleur prix de vente de votre voiture.

Avez-vous demandé votre estimation de reprise à nos équipes ?


Certificat de cession, non-gage, contrôle technique... Quels sont les documents à réunir pour la vente d'un véhicule d'occasion ?

Que vous fassiez affaire avec un professionnel de l'auto comme avec un particulier, le certificat de cession est le document le plus important de la transaction puisqu'il est transmis à l'administration pour justifier de la vente du véhicule. Un certificat de non-gage sera également utile puisqu'il détermine si le véhicule peut être vendu en toute tranquillité. Aucune demande de carte grise ne pourra être obtenue par l'acheteur si un gage ou une opposition est retenu sur le véhicule. Le contrôle technique de moins de 6 mois (moins de 2 mois s'il a fait l'objet d'une contre-visite) est obligatoire pour vendre sa voiture à un particulier, mais pas nécessairement si la vente est faite à un professionnel de l'auto. Il reste cependant conseillé car il donne une bonne idée des réparations éventuelles que devra subir le véhicule. Aussi, il est utile de pouvoir présenter les factures d'entretien du véhicule.

En savoir plus sur les documents nécessaires à la vente de votre voiture


Questions fréquentes :

  • Quels documents et papiers faut-il pour vendre une voiture entre particuliers ?

    Déclaration de cession, carte grise, certificat de situation administrative (ou non-gage), contrôle technique de moins de 6 mois ainsi que carnet d'entretien et/ou factures sont les principaux documents qu'il vous faudra réunir avant de vous rendre à un rendez-vous de vente de votre voiture avec un particulier.

  • Où envoyer le certificat de cession d'un véhicule ?

    Les préfectures et sous-préfecture ne traitent plus les dossiers de cession de véhicules. Désormais ce document doit être transmis de manière dématérialisée via le site Internet de l'Agence Nationale des Titres Sécurisés (ANTS), agence publique placée sous la tutelle du ministère de l'Intérieur. Le certificat de session ne peut donc plus être envoyé par courrier postal. Des points d'accès numériques sont cependant présents dans de nombreuses préfectures et sous-préfectures. Sur place, vous trouverez du matériel informatique à disposition ainsi que des médiateurs qui pourront vous accompagner dans vos démarches administratives.

  • Quelles sont les démarches pour vendre sa voiture ?

    1. Vérifier que la carte grise est bien au nom du vendeur du véhicule et que son adresse est exacte. 2. S'assurer que le contrôle technique date bien de moins de 6 mois ou le repasser le cas échéant. 3. S'assurer que le véhicule ne présente pas de gage ou d'opposition à la vente. 4. Déclarer la cession du véhicule via le remplissage du formulaire CERFA n°15776. 5. Remettre à l'acheteur la carte grise et les documents de vente. 6. Vous pouvez alors avertir votre assureur de la vente du véhicule et mettre fin à votre contrat d'assurance.

  • Où vendre sa voiture au meilleur prix ?

    Vendre sa voiture à un acheteur particulier est souvent la meilleure méthode pour la vendre au meilleur prix. Cependant il faut savoir que cela vous coûtera des efforts supplémentaires et prendra probablement plus de temps qu'en vendant votre voiture à un professionnel de l'auto. Si vous choisissez cette première option, veillez à soigner l'aspect esthétique intérieur et extérieur de la voiture, à contrôler la mécanique, à valoriser vos annonces et à fournir une preuve de l'entretien irréprochable de votre véhicule. Un professionnel sera moins regardant sur tous ces aspects et vous proposera surement une valeur moins élevée pour votre voiture.

Vivez l'expérience Starterre ! Voiture zéro km et occasion, utilitaire, pick-up, camping-car, transport de chevaux,…