Espace pro Mes favoris
Identifiez-vous
Identifiez-vous
Nouveau client ? Créez votre compte
Vous êtes professionnels de l'automobile et
avez déjà un numéro de compte ? Cliquez-ici.

Prime à la conversion :

6 références de véhicules disponibles

L’équipe Starterre a sélectionné pour vous les véhicules éligibles à la prime à la conversion ! Faites votre choix et retrouvez en bas de page un aperçu des conditions à remplir pour obtenir cette aide de l’État.

filtres (1)

6 références de véhicules disponibles

 
  • Prime à la conversion
Marque
  • Veuillez choisir au moins une marque pour afficher la liste des modèles

BMW Serie 3 Touring G21 320D 190 CH BVA8 M SPORT Navigation - Park Assist Plus - Régulateur adaptatif - Alarme

39 798 €
547 €/mois
  • Diesel / Courant électrique
  • Occasion
  • 6 675 km
  • 04/12/2020
Arrivage 204864
Arrivage 204864

BMW Serie 3 Touring G21 320D 190 CH BVA8 M SPORT Navigation - Park Assist Plus - Régulateur adaptatif - Alarme

39 498 €
547 €/mois
  • Diesel / Courant électrique
  • Occasion
  • 11 270 km
  • 02/12/2020
Arrivage 204862
Arrivage 204862

BMW Serie 3 Touring G21 320D 190 CH BVA8 M SPORT Navigation - Park Assist Plus - Régulateur adaptatif (PM)

39 998 €
547 €/mois
  • Diesel / Courant électrique
  • Occasion
  • 12 500 km
  • 05/02/2021
Arrivage 204867
Arrivage 204867

BMW Serie 3 Touring G21 320D 190 CH BVA8 M SPORT Navigation - Park Assist Plus - Régulateur adaptatif - Alarme

39 998 €
547 €/mois
  • Diesel / Courant électrique
  • Occasion
  • 4 570 km
  • 02/12/2020
Arrivage 204861
Arrivage 204861

BMW Serie 3 Touring G21 320D 190 CH BVA8 M SPORT Navigation - Park Assist Plus - Régulateur adaptatif (PM)

39 998 €
547 €/mois
  • Diesel / Courant électrique
  • Occasion
  • 10 544 km
  • 05/02/2021
Arrivage 204858
Arrivage 204858

BMW Serie 3 Touring G21 320D 190 CH BVA8 M SPORT Navigation - Park Assist Plus - Régulateur adaptatif - Alarme

39 698 €
547 €/mois
  • Diesel / Courant électrique
  • Occasion
  • 7 225 km
  • 04/12/2020
Arrivage 204860
Arrivage 204860

La prime à la conversion

La prime à la conversion est le nouveau nom donné à la prime à la casse par le gouvernement, depuis les critères entrés en vigueur le 3 août 2020. Dans le cadre de la politique de transition écologique, cette aide de l'État est conçue pour encourager l'achat ou la location de véhicules moins polluants, électriques, hybrides ou thermiques, en l’échange de la mise au rebut d’un vieux véhicule.

La prime à la conversion concerne les voitures particulières comme les véhicules dédiés à l'activité professionnelle, utilitaires légers ou camionnettes. Cette aide de l'État peut aller jusqu'à 3000 € pour les véhicules thermiques, neufs ou d'occasion, jusqu'à 5000 € pour les véhicules électriques et hybrides rechargeables. Les hybrides non-rechargeables sont assimilés à des motorisations thermiques. Vous pouvez retrouvez les barèmes officiels ici.

Le revenu fiscal de référence indiqué sur votre avis d'imposition est également pris en compte. S'il est supérieur à 13 489 € par part, seul l'achat d'un véhicule électrique ou hybride rechargeable dont le taux de CO2 sera inférieur ou égal à 50g/km sera éligible à la prime.

L'obtention de la prime implique que le véhicule ne soit pas revendu dans les 6 mois suivant l’achat, ou 6000 km parcourus.

La prime à la conversion est cumulable avec le bonus écologique.

Les règles en vigueur depuis le 3 août 2020 le seront jusqu'au 30 juin 2021 inclus.

  • Le prix du véhicule ne doit pas excéder 60 000 €.
  • Il doit être acheté ou loué (avec option d'achat ou autre formule) dans le cadre d'un contrat de financement d'au moins deux ans.
  • Ensuite, tout dépend des émissions de CO2. Pour les véhicules thermiques, elles doivent être comprises entre 51 g et 137 g/km en cycle WLTP (109g/km en cycle NEDC), ce qui correspond à une vignette Crit'air 1 ou Crit'air 2.
  • Ce n'est pas intuitif, mais on parle aussi d'émissions de CO2 pour les véhicules électriques, à savoir une estimation faite sur le bilan carbone de leur fabrication et de la production d'électricité. Ces émissions de CO2 ne doivent pas excéder 20 g/km pour les voitures électriques, et 50 g/km pour les hybrides rechargeables.

La prime à la casse implique la destruction de l'ancien modèle, qui doit remplir les critères suivants :

  • Les modèles éligibles sont ceux immatriculés avant le 1er janvier 2006 pour les motorisations essence, et avant le 1er janvier 2011 pour les motorisations diesel.
  • La voiture doit vous appartenir depuis au moins un an et ne pas être gagée.
  • La voiture ne doit pas être considérée comme “endommagée” par un expert et faire l’objet d’un contrat d’assurance en cours de validité depuis au moins un an.

Starterre prend en charge la mise au rebut de votre ancien véhicule.

Nulle obligation que l'acquisition soit une première immatriculation. Les véhicules d’occasion sont éligibles, et particulièrement ceux proposés par Starterre ! Les voitures sont toutes récentes et bénéficient souvent de la vignette Crit'air 1 ou 2 pour les motorisations thermiques. Notre catalogue occasions propose nombre de véhicules électriques, hybrides rechargeables.

Le site officiel du gouvernement propose une simulation qui vous permettra en quelques clics de savoir si votre véhicule est éligible, tout comme celui que vous comptez acheter.

Le bénéficiaire de la prime à la conversion peut la cumuler avec le bonus écologique du véhicule acheté. Jusqu'à 7000 € supplémentaires pour une voiture électrique neuve, soit 12 000 € au total ! De quoi réduire le coût d'achat !

Il n'y a pas que les véhicules électriques ou hybrides rechargeables qui sont considérés comme peu polluants. Ce sont les émissions de CO2 qui sont le critère retenu. Avec leur sobriété, les diesels peuvent aussi bénéficier de l'aide.

Nos conseillers connaissent parfaitement les conditions d'obtention et les démarches pour la prime à la casse. Ils vous indiqueront quels justificatifs administratifs apporter et vous accompagneront dans vos démarches.


Questions fréquentes à nos vendeurs :

  • Comment fonctionne la prime à la conversion 2021 ?

    C'est une somme versée à l'acquéreur d'un véhicule peu polluant (thermique ou électrique), contre la mise au rebut de son ancienne voiture. Le montant de 3000 à 5000 € dépend du véhicule acheté et de vos revenus.

  • Comment savoir si votre voiture est éligible à la prime à la conversion ?

    Pour savoir si votre voiture est éligible à la prime à la conversion, vous pouvez effectuer une simulation ici

  • Comment bénéficier de la prime à la casse ?

    Si vous remplissez les différents critères, il suffit de pousser la porte de nos showrooms Starterre. Nos conseillers vous accompagnent dans le montage de votre dossier pour obtenir la prime.

  • La prime à la conversion jusqu'à quand ?

    La prime à la conversion est annoncée jusqu'au 30 juin 2021 au moins. Son prolongement n'a pas encore été annoncé.

  • Où envoyer mon dossier de prime à la conversion ?

    Si le concessionnaire n’effectue pas l’avance de la prime, vous devez en faire la demande en ligne, en vous munissant du certificat d’immatriculation du véhicule acheté (ou loué) et à mettre au rebut, ainsi que d’un relevé d’identité bancaire. La démarche est ensuite à effectuer ici

  • Le rétrofit est-il éligible à la prime ?

    Le rétrofit, transformation d'un véhicule thermique en véhicule électrique, peut bénéficier d'une prime allant de 2500 à 5000 €.

Vivez l'expérience Starterre ! Voiture zéro km et occasion, utilitaire, pick-up, camping-car, transport de chevaux,…