Espace pro Mes favoris
Identifiez-vous
Identifiez-vous
Nouveau client ? Créez votre compte
Vous êtes professionnels de l'automobile et
avez déjà un numéro de compte ? Cliquez-ici.

Comment choisir sa voiture hybride ?

Pour la première fois, la part de marché des véhicules hybrides a dépassé celle des véhicules diesel au 3ème trimestre 2021 ! 

Préoccupation majeure pour de plus en plus d’entre nous, la réduction de nos émissions de CO2 et de notre consommation de carburant nous pousse à franchir le cap. Si vous envisagez de remplacer le véhicule familial, il y a de fortes chances que vous privilégiez un modèle plus propre. Pour ce faire, il vous faudra comparer les nombreuses solutions existantes en matière de voitures hybrides et hybrides rechargeables. 

Comment s’y prendre ? Par où commencer ? Quelle est l’hybridation faite pour mon utilisation ? Une voiture hybride, oui, mais à quel prix ? L’équipe Starterre vous accompagne dans vos recherches et décrypte pour vous le sujet de l’hybride !


Les différentes formes d’hybridation

Ces derniers mois, de nombreux modèles électrifiés apparaissent au sein des gammes des constructeurs. Chacun d’entre eux développe et fait évoluer ses propres technologies au point qu’il n’est pas toujours évident de s’y retrouver. Balayons ensemble les différentes formes d’hybridation existantes.

1. MHEV / Mild hybrid / micro-hybride / hybride léger

La technique :

  • Le moteur thermique, essence ou diesel, est couplé à un alterno-démarreur, lui-même couplé à une batterie de faible puissance en 12, 24 ou 48 V.
  • Le moteur thermique fonctionne constamment, sauf à l’arrêt (Start&Stop).
  • La recharge de la batterie se fait par récupération d’énergie cinétique lors des phases de freinage et de décélération.

Ici, le moteur électrique n’assure pas la traction du véhicule à proprement parler mais fournit une poussée supplémentaire au moteur thermique afin de l’assister et de réduire sa consommation ainsi que ses émissions. Il n’est donc pas possible de rouler en mode 100 % électrique, même sur quelques mètres.

Avantage :

Le système micro-hybride a pour premier avantage la réduction des coûts de fabrication par rapport aux véritables véhicules hybrides. Il utilise des batteries de capacité inférieure et des moteurs électriques (alterno-démarreur dans ce cas) moins puissants. La prise de poids est moindre tout comme l’amputation de l’espace dans le coffre pour loger les batteries.

Fiat 500 hybride
FIAT 500

Bon à savoir :

Même si ce n’est pas la forme d’hybridation la plus performante en matière de réduction de consommation, cette technologie tend à se généraliser chez les constructeurs qui s’efforcent de faire diminuer les taux de CO2 de leurs gammes de véhicules.

Les principaux modèles hybrides légers :

La gamme Suzuki met en avant l’hybridation légère en 12V et 48V en fonction des modèles choisis. Fiat utilise également l’hybridation en 12V sur les 500 et Panda City Cross. Le choix de l’hybridation légère 48V a quant à lui été retenu pour les constructeurs Ford, Hyundai, Kia ou encore BMW et Volvo. Mazda a, de son côté, choisi une batterie de 24V.

Suzuki Vitara

Ford Puma


2. FHEV / Full hybrid / hybride classique / hybride non rechargeable

La technique :

  • Le moteur thermique est couplé à un véritable moteur électrique et à une batterie de puissance moyenne.
  • Il est possible de rouler en tout électrique mais avec une très faible autonomie de l’ordre de 2 à 15 km environ.
  • La recharge s’effectue par récupération d’énergie cinétique lors des phases de freinage et de décélération.

Popularisée par Toyota à la fin des années 1990, la technologie full hybride est encore très mise en avant par le constructeur japonais. C’est également le choix technique qui a été retenu par les ingénieurs de Renault pour concevoir la Clio E-Tech.

Avantage :

Cette forme d’hybridation a l’avantage d’être sans contrainte pour l’utilisateur car il n’a pas à recharger la batterie et permet une économie de carburant réelle. 

Toyota Yaris hybride
Toyota Yaris

Bon à savoir :

Elle a cependant un coût de fabrication élevé. Elle est donc assez peu répandue par rapport aux modèles hybrides légers, moins coûteux, et aux modèles hybrides rechargeables, plus performants.

Les principaux modèles hybrides non rechargeables :

La gamme Toyota est la plus connue pour utiliser la technologie Full Hybrid. Renault a aussi développé sa technologie similaire pour sa Clio 5 et, plus récemment, son Captur E-Tech. Les modèles Hyundai Ioniq et Kona ainsi que le Kia Niro existent également dans cette configuration technique, tout comme les Honda Jazz et CR-V.

Kia Niro

Toyota Rav4


3. PHEV / Plug-in hybrid / Hybride rechargeable

La technique :

  • Le moteur thermique est couplé à un ou plusieurs moteurs électriques et à une batterie de puissance supérieure.
  • L’hybride rechargeable donne la possibilité de rouler en tout électrique sur de belles distances de l’ordre de 30 à 60 km.
  • La recharge s’effectue principalement par le branchement à une borne de recharge ou prise individuelle, et peut être complétée par récupération de l’énergie cinétique.

Le véhicule hybride rechargeable est un juste milieu entre le modèle full hybride et la voiture électrique. Les deux motorisations thermiques et électriques sont utilisées en alternance ou de manière cumulée pour réduire la consommation de carburant et les émissions polluantes. 

Avantage :

C’est la forme d’hybridation la plus récente qui affiche les batteries les plus puissantes mais qui doivent être rechargées sur une prise de courant.

Renault Captur hybride
Renault Captur

Bon à savoir :

Il est à prendre en considération qu’il est important de rouler avec la batterie chargée pour que l’hybride rechargeable soit un choix vertueux. Sans cela, le surpoids de la batterie implique une hausse de la consommation de carburant.

Les principaux modèles hybrides rechargeables :

Peugeot a choisi l’hybride rechargeable pour ses modèles 508, 508 SW et 3008. Toyota l’a également développé pour ses modèles Prius et RAV4, Hyundai pour sa Ioniq, Renault pour son Captur. C’est également le choix retenu par DS avec le SUV DS7 Crossback ou la berline DS9. Audi, BMW et Mercedes l’utilisent aussi au sein des gammes supérieures.

Hyundai Ioniq

Peugeot 3008


Quelle hybride pour mon utilisation ?

Une nouvelle voiture implique un certain nombre de questions à se poser.

Ces questions sont propres à votre utilisation et à votre situation. Le choix d’un véhicule hybride diffère en fonction de si vous habitez en ville ou la campagne, en maison individuelle ou en appartement avec garages collectifs, et du nombre de kilomètres et du type de routes à parcourir chaque jour.

Financement de votre projet

Quel est mon budget ? Est-ce que je compte opter pour un financement ? Puis-je faire reprendre mon ancien véhicule ?

Catégorie de véhicule et caractéristiques

Quels sont mes besoins actuels ? Mais aussi, comment vont-ils évoluer ces prochains mois et ces prochaines années ?

Choix du type d’hybridation

Puis-je avoir accès à une borne de recharge à domicile ou sur mon lieu de travail ? 

Performances et consommation

Quel est mon objectif en matière de réduction de consommation de carburant et d’émissions de CO2 ?

Choix du modèle

Ai-je une idée de modèle en vue ? Si c’est le cas, pensez également à étudier et comparer les gammes similaires chez d’autres constructeurs.


Faire son choix par catégorie de véhicules

Les citadines hybrides

Plébiscitées en ville, les citadines ont une belle carte à jouer en matière de réduction d’émissions de CO2 et de consommation de carburant. Pour des raisons de coût de fabrication, les citadines hybrides utilisent principalement les technologies mild-hybrid (mHEV) et full-hybrid (FHEV).

Voici un aperçu de modèles de citadines hybrides disponibles :

Fiat 500

Toyota Yaris


Les berlines hybrides

La berline possède de nombreuses utilisations. Pouvant être utilisée au quotidien comme véhicule principal, elle se destine également à de plus longs trajets routiers et autoroutiers. Ici aussi, l’impact environnemental et la baisse de son empreinte carbone sont donc à mettre en avant. De ce fait, on peut retrouver les trois technologies d’hybridation parmi les gammes de berlines. A vous donc, de faire le bon choix, en fonction de votre utilisation !

Voici quelques modèles de berlines hybrides parmi les plus intéressants du moment :

DS9

BMW Serie 3


Les SUV hybrides

Déjà stars sur le marché des véhicules thermiques, les SUV se déclinent également en versions hybrides. De par leur gabarit mais aussi la technologie d’hybridation, le choix est vaste.

Voici un aperçu de modèles de SUV hybrides disponibles :

Citroën C5 Aircross

Jeep Renegade


Les familiales hybrides

Protéger la planète est l’affaire de tous, alors pourquoi ne pas le faire en famille ?

Voici quelques modèles de breaks et familiales hybrides :

Toyota Corolla Touring Sports

Peugeot 508 berline et SW


Les sportives hybrides

Les voitures de sport possédant un taux d’émissions de CO2 souvent supérieur à la moyenne, la technologie hybride permet donc de limiter ce phénomène. Ici, l’hybride a pour principal objectif d’améliorer les performances et ne fait baisser qu’assez peu les consommations.


L’hybride sur le marché de l’occasion

La technologie hybride est également de plus en plus présente sur le marché de l’occasion. Mais, entre les modèles anciens et les occasions récentes, il n’y a pas que des bonnes affaires. 

La technologie ayant fortement évolué, nous vous conseillons premièrement de ne pas opter pour un véhicule trop ancien. Surpoids, technologie obsolète, réduction de l’espace disponible dans le coffre ou encore baisse d’autonomie liée à l’usure de la batterie sont quelques uns des aspects négatifs. Sachez que si des réparations sont à prévoir, elles risquent de coûter assez cher. C’est également le cas du remplacement des batteries.

De manière générale, il est préférable de choisir un modèle récent, pas trop kilométré pour que la batterie n’ait pas subi un nombre de cycles trop important (une durée de vie d’environ 1500 cycles est généralement constatée pour une batterie de bonne conception.).

Parfois, un achat d’un véhicule hybride rechargeable est aussi plus risqué que pour un hybride léger du fait de la technologie embarquée plus conséquente. De manière générale, nous recommandons de privilégier les annonces de professionnels afin de bénéficier d’une garantie d’au moins 6 mois et de bien faire attention au kilométrage de la voiture. Même si celui-ci ne peut pas être certifié, il est toujours utile de vérifier l’adéquation entre l’usure du volant, des sièges, des pédales et de l’année du véhicule et son kilométrage.

Opel Grandland X


Point sur les aides à l’achat d’une voiture hybride

Bonus écologique pour voiture particulière

À date, seuls les véhicules hybrides rechargeables peuvent encore prétendre à un bonus écologique. Du 1er juillet 2021 au 30 juin 2022, son montant est de 1000 euros et concerne uniquement des véhicules hybrides rechargeables dont le taux de CO2 est compris entre 21 et 50 g/km, de prix inférieur à 50 000 euros et dont l’autonomie en tout électrique est supérieur à 50 km.

Véhicules hybrides et TVS

Pour les véhicules immatriculés à partir de mars 2020, la TVS est exonérée si le taux d’émissions de CO2 est inférieur ou égal à 50 g/km et de manière temporaire sur 12 trimestres si le taux d’émissions de CO2 est inférieur ou égal à 120 g/km (période qui débute à partir du premier jour du premier trimestre en cours à la date de première mise en circulation du véhicule).

Pour les véhicules immatriculés avant mars 2020, la TVS est exonérée si le taux d’émissions de CO2 est inférieur ou égal à 60 g/km et de manière temporaire sur 12 trimestres si le taux d’émissions de CO2 est inférieur ou égal à 100 g/km (période qui débute à partir du premier jour du premier trimestre en cours à la date de première mise en circulation du véhicule).


Questions fréquentes :
  • Quelle motorisation hybride choisir ?

    Le choix du type d'hybridation du véhicule dépend de votre budget, de votre utilisation ainsi que des équipements à disposition : distance à effectuer et périodicité, en ville, à la campagne ou sur autoroute, possibilité d'avoir une borne de recharge à disposition à domicile ou sur le lieu de travail.

  • Quelles sont les meilleures marques de voitures hybrides ?

    Pionnier de la technologie hybride, Toyota bénéficie de la plus grande expérience dans le domaine. Mais désormais, les technologies hybrides sont l'affaire de tous les constructeurs qui rattrapent le temps perdu et mettent tout en œuvre pour proposer des technologies innovantes et fiables pour réduire les consommations de carburant et d'émissions de CO2.

  • Quelles sont les hybrides les plus fiables ?

    Plusieurs études existent concernant la fiabilité des véhicules hybrides. Lorsqu'on compare les résultats, les modèles régulièrement cités en haut de classement sont la Toyota Yaris hybride ou le Toyota RAV4. Mais, avec les nombreux modèles qui ont vu le jour ces derniers mois, il pourrait bien évoluer. À ce jour, peu de retours concernent des modèles récents comme les Renault Clio E-Tech, Hyundai Ioniq, Kia Niro, etc. Une évolution à suivre sur la durée !

  • Est-ce que l'hybride est efficace sur autoroute ?

    À vitesse constante sur autoroute, les technologies hybrides ne sont pas forcément utiles car c'est principalement la motorisation thermique qui est sollicitée. Et sans phases de décélération ou freinage, la batterie n'est pas rechargée.


Partager :
Rédacteur : Teddy Pacquet - Crédits photos : Starterre.

Vivez l'expérience Starterre ! Voiture zéro km et occasion, utilitaire, pick-up, camping-car, transport de chevaux,…